Réformes 2024 pour les PER mineurs : Évolution de l’épargne retraite des enfants

Nouvelles nouveautés 2024 concernant les plans d'épargne retraite (PER) pour les mineurs.

Les nouvelles règles pour l’épargne retraite des jeunes en 2024 #

Les individus possédant un PER individuel ou d’entreprise peuvent désormais débloquer leurs économies dès le plus jeune âge. Cependant, les contributions volontaires aux PER mineurs sont désormais interdites.

Déblocage anticipé des fonds de PER pour les moins de 18 ans

Depuis le 1er janvier 2024, les personnes de moins de 18 ans détentrices d’un plan d’épargne retraite, qu’il soit individuel ou d’entreprise, peuvent débloquer leurs économies accumulées avant leur majorité. Jusqu’à présent, il était possible de retirer tout ou partie des sommes épargnées sans attendre l’âge de la retraite dans certaines situations telles que le décès du conjoint ou partenaire pacsé, l’invalidité du titulaire du PER, de ses enfants, ou de son conjoint ou partenaire pacsé, la situation de surendettement du titulaire, la fin des droits au chômage, l’arrêt de l’activité professionnelle à la suite d’une liquidation judiciaire, ou encore l’acquisition de la résidence principale.

Des contributions volontaires interdites pour les PER mineurs

Les titulaires de PER mineurs ont désormais la possibilité de liquider ou racheter les montants déposés dans le plan en avance. En revanche, ils ne peuvent plus effectuer de versements volontaires à partir du 1er janvier 2024 sur tous types de plans. Cela concerne autant les plans individuels que les plans d’entreprise.

À lire Réforme de l’RSA : Impact sur 47 départements français et conditions pour bénéficier de cette aide de la CAF

Nouveau plan d’épargne : le climat futur pour les moins de 21 ans #

Les jeunes de moins de 18 ans sont encouragés à se tourner vers un autre produit d’épargne : le plan d’épargne avenir climatique (PEAC), dont l’accès sera élargi aux personnes jusqu’à l’âge de 21 ans à compter du 1er juillet 2024 au plus tard.

Un fonctionnement similaire au PER pour les PER mineurs

Ce nouveau type de plan d’épargne vise à orienter les investissements vers des projets respectueux de l’environnement et contribuant à la lutte contre le changement climatique. Tout comme le PER mineur, les sommes versées sur ce nouveau plan pourront être débloquées avant l’âge de la majorité, mais seront soumises à certaines conditions.

Promotion de l’investissement durable pour les jeunes épargnants

Afin d’encourager cette nouvelle génération d’épargnants à choisir le PEAC, des incitatifs fiscaux et financiers seront mis en place pour favoriser l’investissement dans des projets à impact positif sur l’environnement.

Adapter l’épargne retraite aux besoins d’une nouvelle génération #

L’évolution de la législation relative au PER mineurs et la création du PEAC témoignent d’une prise en compte des préoccupations environnementales et sociétales croissantes des jeunes générations. Ces dispositifs permettent de moderniser et diversifier les offres d’épargne tout en responsabilisant et sensibilisant les jeunes épargnants aux enjeux climatiques.

À lire Alerte CAF : la raison pour laquelle votre compte affiche moins

En somme, les jeunes possédant un PER mineur sont désormais mieux encadrés quant à leur épargne retraite avec les dernières réformes 2024. Les nouveaux textes limitent le risque pris par ces jeunes épargnants tout en leur proposant des alternatives via le plan d’épargne avenir climatique, plus adaptées à leur âge et à leurs valeurs écologiques.

Trance Hub est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :