Allocation rentrée (plafonds 2024) : les limites à ne pas franchir pour bénéficier de l’aide cette année

L'Allocation rentrée scolaire est une aide significative pour les familles modestes ayant au moins un enfant âgé de 6 à 18 ans inscrit à l'école.

La versement de cette allocation est conditionné par le niveau de revenus des ménages concernés, nous vous révélons les seuils de revenus à ne pas franchir pour percevoir cette prestation en 2024.

Les montants de l’allocation rentrée #

Pour rappel, en 2023, l’allocation rentrée était fixée à 398,09 € pour les enfants âgés de 6 à 10 ans, 420,06 € pour ceux âgés de 11 à 14 ans et 434,60 € pour les 15 à 18 ans. Les parents d’enfants âgés de 6 à 15 ans au 31 décembre de l’année de la rentrée scolaire n’avaient aucune démarche à effectuer pour recevoir cette prestation.

Les plafonds de revenus à respecter pour bénéficier de l’allocation rentrée en 2024 #

Afin de bénéficier de l’allocation rentrée en 2024, il faut que les revenus annuels du foyer pour l’année 2022 soient inférieurs à certains seuils selon le nombre d’enfants à charge. Pour les familles avec un enfant à charge, les revenus annuels ne doivent pas excéder 27 141 € en 2022.

À lire Réforme de l’RSA : Impact sur 47 départements français et conditions pour bénéficier de cette aide de la CAF

Dans le cas où il y a deux ou trois enfants à charge, les seuils de revenus pour l’année 2022 sont respectivement de 33 404 € et 39 667 €.

Les modalités pour recevoir l’allocation rentrée #

Pour les parents ayant des enfants âgés de 6 à 15 ans au 31 décembre de l’année scolaire, aucune démarche n’est nécessaire pour percevoir l’allocation rentrée. Les familles éligibles reçoivent automatiquement l’aide sur leur compte bancaire par virement dès lors que leur situation fiscale est en règle et qu’ils remplissent les conditions d’éligibilité établies par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) et la Mutualité Sociale Agricole (MSA).

Cependant, si votre enfant est âgé de 16 à 18 ans, vous devez confirmer auprès de la CAF ou de la MSA que votre adolescent est bien inscrit dans un établissement scolaire pour obtenir cette aide financière.

En cas de changement de situation familiale ou professionnelle #

Il est important de signaler rapidement tout changement de situation susceptible de modifier vos droits aux prestations familiales :

À lire Alerte CAF : la raison pour laquelle votre compte affiche moins

  • naissance d’un nouvel enfant,
  • décès d’un membre du foyer,
  • modification du niveau de vos ressources,
  • modification de votre situation professionnelle (chômage, reprise d’emploi, etc.),

Votre CAF ou MSA ajustera en conséquence le montant des prestations familiales versées selon votre nouvelle situation, si vous y êtes toujours éligible.

L’allocation rentrée, un soutien aux familles les plus modestes #

L’allocation rentrée est donc une aide bienvenue pour les ménages avec un budget serré à la rentrée scolaire. Ce dispositif permet de soutenir les parents dans l’achat des fournitures scolaires et l’aide aux dépenses liées à la rentrée des classes.

Pour connaître tous vos droits et vérifier si vous êtes éligible à cette prestation, n’hésitez pas à consulter le site internet de la Caisse d’Allocations Familiales (www.caf.fr) ou celui de la Mutualité Sociale Agricole (www.msa.fr).

Ils vous donneront toutes les informations nécessaires et répondront à vos questions sur ce sujet essentiel pour de nombreuses familles françaises.

À lire ASS abolie : les répercussions de la fin de l’assurance spécifique de solidarité

Trance Hub est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :